Attelage Corbillard

Aujourd’hui, la municipalité souhaite utiliser le local technique du moulin comme réserve du matériel d’entretien municipal. Cela nous permet de libérer un emplacement de garage (dans lequel est stocké ce matériel) et de satisfaire un des usagers sur liste d’attente. Pour cela, nous devons débarrasser ce local de notre Attelage-Corbillard. Il y est entreposé et n’est plus utilisé depuis plus de 60 ans.Il est intact et en très bon état de conservation, seuls quelques dommages dus au temps sont à constater.

Nous envisageons de l’offrir au « Musée du Corbillard et des Attelages » qui se situe dans le Tarn et Garonne. Il y sera conservé en l’état sans aucune restauration engagée.

Conscients que cet attelage fait partie de notre patrimoine, de notre mémoire et de notre histoire à tous, nous pensons qu’il est important qu’il reste conservé dans un musée.

Avant de prendre cette décision, nous avons étudié d’autres possibilités, à savoir : la vente pour quelques euros, le don aux premiers venants ou bien la conservation dans le village (à l’entrée du cimetière par exemple) mais qui nécessite un investissement conséquent d’au moins 5000€.

Sécurité Civile et Plan communal de sauvegarde

Par arrêté préfectoral en date du 20 novembre 2012, la commune d’Estoher est tenue d’éditer un DICRIM (Document d’Information Communal sur les RIsques Majeurs) et fortement conseillée de réaliser un PCS (Plan Communal de Sauvegarde).

Le PCS est un outil d’aide à la décision, qui permet de répondre dans l’urgence à une situation exceptionnelle en prévoyant « qui fait quoi et comment ? ». Il doit répondre rapidement aux besoins de l’équipe municipale le jour de l’événement sans avoir recours à de nouveaux moyens, en organisant ce qui existe déjà.
Le DICRIM est un document destiné à la population, qui répertorie tous les conseils, moyens communaux, contacts, lieux sécurisés et procédures à respecter, en cas d’événement lié à un risque majeur.

Les risques majeurs identifiés pour la commune d’Estoher sont :
  • Le risque incendie
  • Le risque sismique
  • Le risque lié aux cavités souterraines.

En cours d’élaboration, ces 2 documents seront présentés aux habitants du village au début du 2ème trimestre 2015.

A cette occasion, nous organiserons une ou deux après-midi sur le thème de « Sécurité civile » avec des notions de secourisme (utilisation du défibrillateur public), les premiers gestes dans le cas d’un incendie domestique, etc.

Encombrants – Monstres

Trop d’habitants du village jettent des encombrants* dans les containers à ordures ménagères. Le service de ramassage des ordures ménagères nous a demandé d’être plus vigilants à ce sujet. En effet le tri des déchets est devenu une priorité pour toutes les communes et syndicats.
La communauté de Conflent Canigou récupère 2 fois par mois les encombrants.
Afin d’offrir une meilleure prestation, nous avons décidé d’adapter le ramassage des encombrants, à la demande des habitants.

A compter du 1er Février, pour ceux qui n’ont pas la possibilité de respecter la réglementation actuelle, la commune stockera les encombrants en attendant que le service de ramassage vienne les récupérer.

L’objectif étant :
  • de ne pas vous laisser avec des vieilleries trop longtemps,
  • de ne pas retrouver ce type de déchets au fond des containers à ordures ménagères,
  • de ne pas « polluer visuellement » les rues d’Estoher.

Les employés municipaux viendront dans un délai de 2 jours ouvrés après que vous ayez signalé à la mairie le besoin de faire récupérer vos encombrants.
De plus, pour les particuliers et habitants de la communauté de communes Conflent Canigou, des cartes d’accès à la déchetterie de Prades sont mises en place. Ces cartes sont attribuées à un véhicule (N° Immatriculation) et sont à venir récupérer à la Mairie d’Estoher.

*On entend par encombrants tous les déchets volumineux tels que vieux poêles,matelas, sommier, divers articles métalliques,
appareils réfrigérants, vieux meubles, divans, portes, fenêtres et tous les autres objets qui ne sont pas ramassés habituellement.
De manière générale, ce sont les encombrants d’origine ménagère conditionnés pour être aisément manipulés, soulevés et chargés par 2 personnes.
Non autorisés :
– les déchets ménagers spéciaux
– huiles moteur, huiles ménagères
– pneumatiques
– batteries
– peintures, solvants, vernis, aérosols, désherbants, produits phytosanitaires, néons, etc..
– terre, déblais, gravats, amiante-ciment, plaques de plâtre
– déchets infectieux et de soins des particuliers (pansements, seringues…).

Plan de stationnement

Depuis plusieurs années, le stationnement dans le centre du village pose problème, car il n’est pas adapté à la situation. Il n’en demeure pas moins que la réglementation doit être respectée. En revanche, celle-ci doit faciliter l’accès des habitants à leur résidence, en particulier pour les personnes handicapées ; mais aussi adapter les capacités de stationnement du village à « absorber » le nombre croissant des véhicules, sans le défigurer.
C’est pourquoi, dès aujourd’hui, nous lançons une réflexion sur ce sujet, que nous souhaitons mettre en œuvre avant l’été 2015.